La Mort

Dans tes yeux
Il y a la mort
Mon cœur est une épave
En dérive dans tes sanglots

Sur ta peau
Il y a l’attente (d’un baisé peut-être)
Mais comme une étoile
Tu es déjà parti depuis longtemps

Et si jamais tu tombes
Je ne serai pas là
Ton ombre s’assèche
Comme des pétales de désert

Et si jamais tu tombes
Je te laisserai là
Ton corps est tellement laid
Pourquoi ne pas en finir?